HOME
RETOUR
Archives
Photo
Chronologie AotC
Batailles
Résumé
Liens
.
Des faits clés sur la vie et la carrière de:

1. Robert Anderson; 2. William T. Sherman; 3. Don Carlos Buell; 4. William S. Rosecrans; 5. George H. Thomas
 

1. Robert Anderson (1805-71)
-  Né dans le Kentucky en 1805.
-  West Point en 1825.
-  Blessé pendant la guerre du Mexique, 1 brevet.
-  Professeur d'artillerie à West Point, parmi ses élèves se trouvaient beaucoup de futurs commandants des deux cotés de la guerre civile américaine.
-  1860  assume le commandement des défenses du port de Charleston.
-  Subit le bombardement de Fort Sumter 12-14 avril 1861.
-  Commandant du département du Kentucky du 28 Mai (changé en Cumberland le 15 août) jusqu'au 8 oct. 1861.
-  Insiste que George H. Thomas vienne au Kentucky, ensuite lui confie le
commandement du Camp Dick Robinson - le premier camp d'entraînement de base moderne du pays.
- Va chercher á Washington Thomas du matériel pour Thomas, plaide aussi sa promotion au grade de général.
-  Prend sa retraite á cause de problèmes de santé le 27 oct. 63.
-  Présent à Fort Sumter le 14 avril 65 quand le drapeau de l'Union est hissé de nouveau.
.
2. William T. Sherman (1820-91)
-  West Point en 1840.
-  Pendant la guerre Mexique est stationné en Californie.
-  Quitte la carrière militaire en 1853 pour devenir banquier.
- En 1859 devient le directeur d'une école militaire à Alexandria, La.
-  Le 28 août devient l'adjoint de Robert Anderson, le remplace le 8 Oct. 1861
-  Sa critique à haute voix du gouvernement, ensemble avec ses estimations exagérées des forces des Confédérés en Kentucky lui coûte presque sa carrière. Avait la chance d'avoir son frère sénateur à Washington.
-  Pris de panique, arrête l'avance de Thomas vers le Tennessee de l'est. Des représailles meutrières contre les Unionistes de la région suivent. Dépose son command en Kentucky le 8 nov. 1861, se transfère à St. Louis sous Halleck.
-  Avant Shiloh , est d'accord avec Grant pour dire qu'il n'y avait pas de risque d'une attaque des Confédérés. Travaille bien le 6 avril quand il résulte qu'ils avaient tort. Après la bataille soutient Grant dans une période de dépression.
- Le 27-29 déc. à Chickasaw Bluffs au nord de Vicksburg, fait des attaques frontales contre des fortifications. Repoussé.
-  A Jackson, Miss. le 14 Mai 63 et Champion's Hill le 16 Mai 63 profite du manque de coopération entre Pemberton et J. Johnston.
-  Participe aux deux attaques frontales de Grant contre les fortifications de Vicksburg le 19 et le 22 Mai 63. Repousé.
-  Fait un très mauvais travail à la bataille de Chattanooga. Monte en grade après quand même.
-  Pendant la campagne de Meridian, Miss. le 3 Fév. - 5 Mars 64 veut arriver jusqu'à Mobile, fait la premiere preuve de son concept da guerre totale. Fera mieux plus tard en Georgia et S. Carolina quand il n'y aura pas d'opposition..
-  Fait presque tout pour ne pas gagner trop vite contre J. Johnston pendant la campagne de Atlanta. Thomas réussit souvent à sauver la situation.
-  Conduit de Atlanta à Savannah du 15 Nov. au 21 Déc. 1864 le raid fameux contre son propre peuple. Andersonville et Petersburg peuvent attendre.
-  Fait encore pire pendant la campagne des Carolines 1 fév. - 23 mars 1865
-  Devient Lt. Général (4 étoiles) le 25 juillet 66, dirige Sheridan dans sa campagne d'extermination contre des Indians. Tous les deux sont subordonnés à Grant.
- Devient général 5-étoiles le 4 mars 1869 et, après Grant, commandant en chef de toutes les armées 1869-83.
.
3. Don Carlos Buell (1818-98)
-  West Point en 1841.
-  Héros dans la guerre du Mexique, blessé au combat, 3 brevets.
-  Sous McClellan contribue à l'organisation de l'armée du Potomac sept.- oct. 1861.
-  Démocrate conservateur dans une administration républicaine toujours plus radicale.
-  Commandant de l'armée de l'Ohio 15 nov. 61 - 24 oct. 1862.
-  Crée la base pour la future grandeur de l'armée du Cumberland.
-  Occupe Nashville, Tenn. le 16 fév. 62.
-  Halleck lui confie une tache impossible: à la fois libérer le Tennesse de l'est, tenir Nashville, protéger Louisville, Ky., détruire l'armée de Bragg et protéger et entretenir 800 km de chemin de fer.
- Sauve Grant à la bataille de Shiloh,  Grant ne le  remerciera jamais pour cela, au contraire...
 -  Met le Colonel Turchin devant le tribunal militaire en mai 62 à cause du sac d' Athens, Alabama.
-  Croit vraiment que le but de la guerre civile est de conquérir du territoire au moyen de manoeuvres quand cela est possible. Préfère la guerre "molle". A comprit que l'on peut vaincre l'ennemi en détruisant son organisation. Le méthode "molle" est moins couteuse à la longue.
-  Deux fois relevé de son commandement, le 30 sept. 62 en faveur de Thomas qui refuse, et ensuite le 24 Oct. 62 en faveur de Rosecrans qui accepte.
-  24 nov. 62 - 10 mai 63 objet d'une enquête militaire à cause des erreurs commises avant et pendant la bataille de Perryville. Thomas doit témoigner, admet que quelque fois il aurait fait certaines choses différement. L'enquête ne trouve pas grand chose, mais la carrière militaire de Buell est finie.
.
4. William S. Rosecrans (1819-98)
-  West Point en 1842.
-  Travaille dans le génie militaire. Enseigne à West Point.
-  Laisse la carrière militaire en 1854, travaille comme ingénieur civil
-  Contribution importante dans la libération de la  Virginie de l'ouest.
-  Chasse Price de Iuka, Miss. le 19 sept. 62. Grant était à quelques km et n'a rien entendu de la bataille. Il réprimande ensuite Rosecrans parce que Price s'est échappé.
-  Défend Corinth, Miss. contre Price et Van Dorn 3-4 oct. Grant réprimande Rosecrans parce qu'il ne poursuit pas assez énergiquement l'ennemi, puis ensuite parce qu'il le poursuit trop loin. Grant ne laisse jamais un rival potentiel prendre trop de crédit.
-  Le 24 oct. 62 devient commandant de l'armée du Cumberland. Introduit de nouvelles techniques pour administrer une armée moderne.
-  S'oppose à la stratégie de la guerre d'usure de Stanton (ersatz de l'imagination).
-  Pendant la bataille de Murfreesboro (Stones River) 31 déc. 62, 2 jan. 63, repousse Bragg qui se retire vers le sud.
-  Prépare et conduit un des grands chefs-d'oeuvre de l'histoire militaire pendant la campagne de Tullahoma 22-29 juin 1863. 150 km au prix de 500 pertes.
-  Est le premier commandant à reconnaître la valeur de Wilder qui voulait monter à cheval l'infanterie et l'équiper avec le nouveau fusil à tir rapide de Spencer. En insistant pour cela auprès du ministère de guerre Rosecrans a risqué sa carrière militaire. Ensuite Wilder fait une démarche historique à Hoover's Gap le 24 juin 1863
-  Franchit le Tennessee en dessous de Chattanooga le 29 août 63 et commence la grande manoeuvre d'enveloppement qui force Bragg à quitter Chattanooga.
-  Sous la pression constante de Halleck et Stanton, poursuit Bragg trop vite et est contraint à la bataille à Chickamauga 19-20 sept. 63 sans y être préparé. Si la vie humaine vaut quelque chose, c'était une des plus grandes erreurs de Washington.
-  Le soir de la débâcle du 20. sept. 63 Rosecrans tient quand même Chattanooga
-  Le 19 oct. 63 conseille à Thomas d'accepter le commandement de l'armée du Cumberland.
-  Reçoit plus tard  la Reconnaissance du Congrès pour Murfreesboro, mais ne participe plus activement à la guerre.
.
5. George H. Thomas (1816-1870)
-  Pour sa carrière auprès de l'armée du Cumberland voire la Chronologie AotC. Thomas a vaincu dans chaque rencontre où il a commandé.
-  West Point en 1840.
-  2 brevets pendant la guerre du Mexique. "Artilleur qui tient l'angle" à Buena Vista. Plus tard se trouvera presque toujours à l'angle.
-  Professeur d'artillerie et de cavalerie à West Point. Prend le sobriquet de "slow trot" parce qu'il ne permet pas aux cadets de crever les vieux chevaux. Plus tard Grant et Sherman se serviront de ce surnom pour fabriquer le mythe selon lequel Thomas était lent ou même lethargique.
-  Dirige Camp Dick Robinson au Kentucky, le premier camp moderne pour l'instruction militaire de base.
-  Dans sa jeunesse a donné des leçons dans la bible et a appris à lire aux 15 esclaves de la ferme familiale. A cette époque c'était interdit en Virginie.
-  Stationné en Florida fait des études de botanique.
-  Stationné à Ft. Yuma en Arizona fait des études zoologiques.
-  Stationné á Ft. Yuma en Arizona compile un premier dictionnaire de la langue des indigènes.
-  En 1860 blessé par une flèche pendant une rencontre avec des Comanches. Arrache la flèche et continue à se battre. Apprend aussi quelque chose des tactiques des Comanches.
-  Elargit le concept de Rosecrans de l'armée technologique.
-  Introduit l'utilisation des coordonnées sur les cartes topographiques pour diriger les batailles.
-  Introduit le concept de contrôle à distance pour l'artillerie.
-  Conjointement avec Rosecrans est un pionnier dans l'utilisation des forces combinées. S'en sert bien à Hoover's Gap le 24 juin 1863 et à Nashville le 15 et 16 déc.1864.
-  Laisse développer les unités de pont portables nommés "Cumberland pontoons".
-  Développe le service télégraphique le plus étendu de la guerre civile américaine.
-  Ensemble avec Gén. Daniel McCallum développe la première base mobile du monde pour le chemin de fer.
-  Il maintient le meilleur service secret de la guerre civile américaine pour la récolte des informations topographiques et pour "craquer" les codes signalétiques. Plus tard ce service secret a suivit la fuite de Jefferson Davis.
-  Il développe le service hospitalier le plus professionnel de la guerre civile américaine. L'usage du chloroforme est généralisé. Laisse transformer des wagons de chemin de fer en hôpitaux mobiles.
-  A Chattanooga établit le premier cimetière militaire national, s'occupe aussi de ses soldats dans ce domaine. A quelqu'un qui demande si les restes doivent être enterrés selon l'état d'origine, il répond: "Non, mélange-les. J'en ai assez des droits des états."
-  Assume la première femme médecin (Mary Walker) de la guerre civile américaine.
-  Introduit le premier service alimentaire professionnel de la guerre civile américaine.
-  Se dévoue à la préparation et l'entraînement des premiers soldats noirs. Il fut le seul commandant de la guerre à employer les soldats noirs d'une manière efficace conduisant à une victoire Fédérale.
-  Fait de son mieux pour toujours récompenser  les services extraordinaires de tous les soldats dans son commandement.
-  Renonce à faire parader ses soldats. Au lieu de cela, les envoie faire des sorties en petites unitès pour les familiariser avec le combat.
-  Il a dit: "En face de la mort nous sommes tous des lâches. Le seul moyen pour y remédier est l'entraînement."
-  Au lieu de faire fusiller des déserteurs Thomas donne le bon exemple en restant presque toujours à son poste. Trois ans sans 1 jour de congé.
-  En route à cheval avec son état majeur laisse la route aux soldats le plus souvent possible.
-  Vers la fin de la guerre devient commandant militaire de la plus grande partie du Sud occupé et commence tout de suite à implanter la politique de reconstruction de Lincoln qu'il soutient personnellement. Après la guerre, il continue de fait. Tente de concilier touts les antagonistes, mais en sachant être ferme quand il le faut.
-  Vers1868 Thomas commence à être malade. Veut être assigné à l'est, mais Grant donne les postes meilleurs à Sheridan et Meade, laissant à Thomas le département du Pacifique. Pendant la dernière année de sa vie Thomas parcourt plus de
17.000 km pour les affaires de sa charge. Meurt probablement d'une attaque d'apoplexie dans son bureau à San Francisco le 28 mars 1870 à 54 ans.
-  Thomas est pratiquement absent des programmes scolaires enseignés dans les écoles ou même dans les universités aux Etats Unis.